Les armes à feu des brigands

Les armes à feu sont elles aussi citées plusieurs fois sous divers noms :

  • Escopette : fusil qu’on portait en bandoulière et qui avait la forme d’une arquebuse.
  • Mousquet : arme à feu qu’on faisait partir au moyen d’une mèche allumée.
  • Pistolet : arme à feu courte et portative.
  • Tromblon :arme à feu portative dont le canon est évasé pour tirer à mitraille. Il est de courte portée et imprécis, destiné à se défendre par un tir d’instinct.
  • Fusil : arme à feu portative qu’on tire en l’épaulant, et munie d’un mécanisme dont le mouvement de percussion enflamme la poudre renfermée dans le canon.
  • Carabine : arme à feu du type fusil mais plus légère et généralement à canon rayé.
  • Canon : pièce d’artillerie en forme de tube, servant à lancer des projectiles, boulets, obus etc.

Les commentaires sont fermés