2012 – La Grande Duchesse de Gérolstein

A4 LA GRANDE DUCHESSE HD

La Grande Duchesse de Gérolstein, opéra-bouffe en trois actes de Jacques Offenbach sur un livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy, créé en 1867.

L’action se passe vers 1720 dans le Grand Duché imaginaire de Gerolstein. En attendant leur départ pour la guerre, les soldats de la Grande Duchesse de Gérolstein chantent et dansent gaiement avec les paysannes et les vivandières. Boum, le général en chef, interrompt bientôt la fête. C’est Fritz, le plus beau, et sans doute le plus naïf des fusiliers, qu’il accuse être responsable du chahut. Il est vrai que Boum et Fritz se disputent le cœur de la petite Wanda.

La Grande Duchesse a vingt ans et s’ennuie. Boum et le baron Puck, qui se partagent en fait le pouvoir, craignent l’apparition d’un favori. Pour la distraire, ils déclarent la guerre et lui cherchent un mari. Mais le Prince Paul, le prétendant retenu, jeune homme ridicule, laisse indifférente la Grande Duchesse. Ce jour-là, la Grande Duchesse vient passer ses troupes en revue avant leur départ pour la guerre. Elle remarque le beau soldat Fritz. Malgré la visible mauvaise humeur de Boum, elle lui fait gravir en quelques minutes tous les échelons de la hiérarchie militaire…

Les airs

Acte I : « En attendant que l’heure sonne » (Chœur) ; Chanson et valse « Allez jeunes filles » (Le premier soldat) ; « Piff, paff, pouff » (Le Général Boum) ; Duo de la consigne (Wanda, Fritz) ; Rondeau « Ah que j’aime les militaires » (La Grande Duchesse) ; Chanson militaire « Ah c’est un fameux régiment » (Tous, chœur) ; « Sonnez donc la trompette » (Chœur) ;  La chronique de la gazette de Hollande (Le Prince Paul, La Grande Duchesse) ; « Ils vont tous partir pour la guerre » (Tous, chœur) ; Couplets du sabre (La Grande Duchesse, Fritz, chœur) ; Final I « Je reviendrai vainqueur (Tous, chœur).

Acte II : Chœur des demoiselles d’honneur (Nepomuc, chœur) ; Couplets des Lettres (Olga, Amélie, Charlotte, Iza) ; « Après la victoire (La Grande Duchesse, Fritz, Chœur) ; Rondeau « En très bon ordre nous partîmes » (Le deuxième soldat) ; Duetto « Oui Général, quelqu’un vous aime » (La Grande Duchesse, Fritz) ; Trio « Max était soldat de fortune » (Le Général Boum, Le Prince Paul, Le Baron Puck) ; Final II « Logeons le donc » (La Grande Duchesse, Le Général Boum, Le Prince Paul, Le Baron Puck).

Acte III : Duetto « Ô grandes leçons du passé » (La Grande Duchesse, Le Général Boum) ; Chœur de la conjuration (Tous, chœur) ; Chant nuptial « Nous amenons la jeune femme » (Chœur) ; Nocturne « Bonne nuit monsieur » (Le Baron Puck, chœur) ; Couplets des mariés (Wanda, Fritz) ; Sérénade « Ouvrez dépêchez-vous » (Wanda, Fritz, chœur) ; « A cheval vite monsieur le Général » (Tous, chœur) ; « Au repas comme à la bataille » (Tous, chœur) ; La légende du verre « Il était un de mes aïeux » ( La Grande Duchesse, chœur) ; Complainte de Fritz (Fritz, chœur) ; Final III « Enfin j’ai repris mon panache » (Tous, chœur) ; « Le carillon de ma grand-mère » (La Grande Duchesse, chœur).

Pour les Baladins, l’oeuvre a été adaptée aux contraintes de durée et d’interprétation.

 

Distribution :

Distribe

Les commentaires sont fermés